Comment optimiser la vitesse de chargement d’un site WordPress ?

Optimiser la vitesse de chargement d’un site Internet WordPress est un enjeu majeur pour tous les projets actifs sur le web, que ce soit grâce à un site vitrine ou en vendant sur un site e-commerce.

 

Pourquoi la vitesse de chargement d’un site web est si importante ?

Parce que si vos visiteurs doivent attendre indéfiniment à chaque clic, ils s’en iront avant d’avoir vu les contenus que vous voulez leur offrir. Et s’ils quittent votre site, il y a de grandes chances pour qu’ils se rendent sur celui de votre concurrent.

Optimiser la vitesse de chargement d’un site internet est impératif pour proposer une navigation fluide et agréable à vos visiteurs. Un site lent est synonyme de gêne et les internautes veulent des expériences agréables lorsqu’ils sont sur le web.

Un site internet lent, c’est moins de ventes et moins de leads.

De plus, optimiser la vitesse de chargement de votre site Internet est important pour le SEO de deux manières :

  • Directement, puisque Google prend en compte ce paramètre dans son évaluation de la qualité des sites qu’il indexe et classe dans les résultats de recherche.
  • Indirectement, car un site lent aura un taux de rebond plus haut ainsi qu’un nombre de pages vues / utilisateurs et un temps de visite moyen plus faibles que les autres. Ce sont des indicateurs que Google prend en compte pour déterminer la qualité et la pertinence d’un site Internet.

 

Qu’est-ce qu’une bonne vitesse de chargement ?

Avant de commencer, il convient de se fixer des objectifs. À partir de quand pouvez-vous considérer que les pages de votre site Internet s’affichent rapidement ?

  • Plus de 4 secondes : votre site est lent, vous devez changer des paramètres.
  • Entre 2 et 4 secondes : votre site charge correctement mais certains facteurs pourraient être améliorés.
  • Moins de 2 secondes : votre site est rapide et permet une navigation fluide.
  • Moins d’une seconde : votre site charge à la vitesse de l’éclair et le temps de chargement ne gêne pas du tout les visiteurs !

 

Et pourquoi WordPress ?

Car il s’agit du CMS le plus utilisé. En 2020, un site sur trois est propulsé par WordPress. De plus, les conseils indiqués ici sont aussi valables pour les sites construits avec d’autres systèmes. Ce sont les outils pour les mettre en place qui seront différents.

 

D’accord, alors comment fait-on ?

C’est le sujet de cet article ! Faciles et rapides ou plus techniques, découvrez ici 14 conseils pour optimiser la vitesse de chargement d’un site WordPress !

 

1 – Mesurer la vitesse de chargement de votre site

 

tester la vitesse d'un site wordpress avec google page speed insights

 

Avant d’essayer d’optimiser la vitesse de chargement d’un site WordPress, vous devez mesurer la mesurer. Pour cela, il existe plusieurs outils.

Je vous conseille d’en utiliser plusieurs afin de croiser les chiffres et les informations. Une mauvaise note de l’un d’entre eux ne signifie pas nécessairement un temps de chargement long et, inversement, une bonne appréciation d’un seul devra être relativisé par les pistes d’amélioration offertes par les autres.

Parmi ceux que nous utilisons dans notre agence de communication digitale à Toulouse, il y a :

  • Google Page Speed Insights : c’est l’outil de Google itself. Saisissez l’URL que vous souhaitez analyser et il vous donnera deux notes sur 100 évaluant la vitesse de chargement (une pour les supports mobiles, une pour les ordinateurs). Ces deux notes sont accompagnés d’un rapport et des points à améliorer pour accélérer la vitesse de chargement de votre site WordPress.
  • Pingdom Tools :  cet outil vous permet d’évaluer la vitesse de chargement de votre site web. Il vous indique notamment le temps de chargement de la page, le nombre de requêtes HTTP et le poids de la page. Il vous donne également le waterfall (procédé de chargement de votre site web) afin de visualiser les ressources qui mettent du temps à s’afficher.
  • GT Metrix : Ce troisième outil vous permet d’évaluer la vitesse de chargement de votre site et vous indique le taux d’optimisation des bonnes pratiques à mettre en oeuvre. En créant un compte, vous pourrez choisir la zone géographique pour laquelle vous souhaitez tester votre site web et le type de connexion avec laquelle vous voulez l’évaluer (Wi-fi, 4G, 3G, etc).

 

2 – Optimiser les images

 

Dans 90% des cas, un site présente des lenteurs à cause des images. Il faut donc commencer par les optimiser afin d’accélérer le temps de chargement d’un site WordPress.

 

A – Utiliser les bons formats d’images

 

Lorsque vous ajoutez une image sur votre site WordPress, utilisez le format adéquat : en d’autres termes, choisissez entre le JPG ou le PNG.

  • Les images en JPG sont des images compressées, légères et de qualité moyenne.
  • Les images en PNG ne sont pas compressées et  sont donc de bonne qualité mais elles sont aussi plus lourdes.

Il faut donc faire un arbitrage entre qualité et poids de l’image.

Comment choisir le bon format d’image pour optimiser la vitesse de chargement d’un site WordPress ?

Si vous n’avez pas besoin de fond transparent, utilisez du JPG. La perte de qualité est souvent minime, voire invisible par rapport au PNG, sauf s’il s’agit de grandes images en fond de page, par exemple.

 

B – Dimensionner correctement les images pour votre site

 

Si vous téléchargez sur votre site une image en 4000 x 3000 pixels pour l’afficher dans un élément de 1000 x 750 pixels, elle sera redimensionnée au moment du chargement de la page et ralentira votre site.

Dimensionnez vos images à la bonne taille avant de les intégrer pour accélérer le temps de chargement de votre site WordPress.

 

C – Compresser les images pour optimiser le temps de chargement d’un site WordPress

 

compresser les images optimiser le temps de chargement d'un site wordpress

 

Si vous utilisez des images de banques de photos libres de droit, envoyés par vos fournisseurs ou faites par vous-même, il y a fort à parier que celles-ci soient trop lourdes pour votre site Internet.

Avant de les envoyer sur votre site, compressez-les pour diminuer leur poids total. Vous pouvez utiliser des outils en ligne gratuits tels que :

 

D – Utiliser le Lazy Load sur les images

 

Le Lazy Load permet d’accélérer la vitesse de chargement d’un site WordPress en chargeant seulement les images visibles par l’utilisateur et en retardant le chargement de celles qui se trouvent sous la ligne de flottaison. Ceci permet à votre page d’afficher le contenu plus rapidement puisque l’utilisateur n’a pas à attendre que toute la page soit chargée pour être visible.

Il existe de nombreux plugins gratuits et payants qui permettent de mettre en place le Lazy Load sur votre site WordPress tels que A3 Lazy Load ou Lazy Load par WP Rocket.

 

3 – Héberger les vidéos sur un autre site pour optimiser la vitesse de chargement d’un site WordPress

 

intégrer une vidéo youtube dans un site wordpress

Copiez le code HTML dans votre page

 

Si vous souhaitez intégrer une vidéo sur une page de votre site web, vous pouvez simplement la télécharger dans votre bibliothèque de médias WordPress puis l’afficher. Cependant, cette solution est très coûteuse en temps.

Uploadez plutôt votre contenu sur un site comme YouTube ou DailyMotion puis intégrez-la dans votre page =. Cette méthode accélérera grandement le temps de chargement votre site web.

Il vous suffit de copier le code HTML disponible dans les options de partage de votre vidéo directement dans votre page.

 

4 – Accélérer le temps de chargement des polices de caractères

 

Les polices de caractères de Google sont très utiles mais peuvent ralentir votre site.

Un bon moyen d’accélérer votre site WordPress est d’héberger vos polices de caractères sur votre serveur et de les intégrer dans vos feuilles de style CSS. Ainsi, le temps de chargement est plus court.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser le plugin Host My Google Font Locally.

 

Host My Google Fonts Locally, plugin pour optimiser le temps de chargement des polices sur un site web

 

Après l’avoir installé et activé, vous devez :

  • rechercher vos polices de caractères
  • sélectionner les alphabets que vous utilisez
  • télécharger les polices
  • générer la feuille de style
  • supprimer les Google Fonts

Vous pouvez davantage optimiser le temps de chargement de votre site WordPress en pré-chargeant (preload) les polices de votre site. Le principe est simple : plutôt que d’attendre que vos polices soient chargés entièrement, le navigateur affiche une police basique pendant quelques millisecondes. Cela permet à votre site d’afficher du contenu plus rapidement.

 

5 – Utiliser un design simple et épuré

 

Si vous le pouvez, choisissez un thème optimisé pour la vitesse de chargement. N’installez pas une usine à gaz dont seuls 5% des fonctionnalités vont vous servir et préférez un design épuré et simple !

Un thème minimaliste se concentre sur le contenu et offre une lecture agréable à vos visiteurs, sans distraction visuelle de tous les côtés. En plus de charger rapidement, votre site aura une UX parfaite !

Comment évaluer la vitesse de chargement d’un thème WordPress avant de l’installer ?

Contrôlez la démo avec les outils cités en début de cet article ! Les notes qu’elle obtient vous donneront une idée du degré d’optimisation de la vitesse de chargement du thème.

PS : n’oubliez pas d’utiliser un thème enfant !

 

6 – Utiliser la pagination pour optimiser le temps de chargement d’un site WordPress

 

utiliser la pagination pour diminuer le temps de chargement d'un site wordpress

Pagination des pages du site Rookierepublic.fr

 

Le poids d’une page web influence sur son temps de chargement final, même si vous mettez en place toutes les bonnes pratiques (preload des polices, mises en cache, etc). Il est donc nécessaire de le réduire. Cependant, comment faire lorsque votre contenu est long ?

Utilisez la pagination pour scinder vos contenus et réduire leur temps de chargement !

Dans un article, vous pouvez intégrer la balise “Lire plus” dans l’éditeur d’article avec le raccourci clavier “Alt + Maj + P”.

Dans les pages sur lesquelles vous présentez vos articles, intégrez seulement un extrait plutôt que l’intégralité du contenu.

Dans une page de produits, vous pouvez choisir le nombre de produits à afficher par page ou mettre en place un plugin qui permet d’afficher les produits au fur et à mesure que l’internaute scrolle.

 

7 – Supprimer les extensions inutiles pour accélérer votre site web

 

Sur votre site WordPress, il y a fort à parier que vous avez plus d’une dizaine d’extensions (plugins) actifs. Peut-être que d’autres y sont installés mais inactifs. Pourquoi les garder ?

Désinstallez les extensions que vous n’utilisez pas. Elles alourdissent votre base de données et peuvent causer des ralentissements.

De plus, vérifiez que vous n’utilisez pas plusieurs extensions pour faire la même chose. Par exemple, si vous avez installé un plugin pour générer un sitemap XML de votre site et que vous utilisez Yoast pour gérer le SEO de vos articles, sachez que ce dernier permet également de générer le sitemap de votre site internet (Réglages Généraux > Fonctionnalités > point d’interrogation à droite de “Plan de site XML”).

Vous pouvez essayer de trouver des extensions qui remplissent les fonctionnalités de plusieurs à la fois pour réduire le nombre de plugins actifs sur votre site.

Par ailleurs, utiliser beaucoup d’extensions peut conduire à des bugs et des contradictions et quelques joyeusetés telles que des erreurs 500.

Pour optimiser la vitesse de chargement de votre site WordPress, n’utilisez que les plugins vraiment utiles et désinstallez les autres, soit via le menu “Extensions”, soit via un client FTP comme Filezilla en supprimant leurs répertoires.

 

8 – Nettoyez régulièrement votre base de données

 

Pour assurer un temps de chargement rapide à vos visiteurs, nettoyez régulièrement la base de données de votre site.

Les modifications que vous apportez à votre site WordPress génèrent des tables MySQL dans votre base de données qui deviennent inutiles, comme les révisions d’articles, les brouillons ou les transients par exemple.

Pour cela, vous pouvez modifier les fichiers de votre site pour y intégrer des règles automatiques ou utiliser un plugin comme WP Optimize. WP Rocket  permet également de nettoyer simplement la base de données. Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez lire cet article de FaceMWeb.

Attention ! Avant de modifier votre base de données, il est vivement conseillé d’en faire une sauvegarde.

 

9 – Faire les mises à jour de WordPress, des thèmes et des plugins

 

mettre à jour wordpress pour optimiser le temps de chargement d'un site internet

 

Les créateurs de thèmes et de plugins WordPress font des mises à jour régulières de leurs outils. Celles-ci ont plusieurs objectifs :

  • offrir de nouvelles fonctionnalités
  • corriger certains bugs
  • corriger des failles de sécurité
  • réduire le temps de chargement

Pour que votre site ne présente pas de lenteurs au fil du temps, veillez à faire les mises à jour de façon régulière sur votre site WordPress !

 

10 – Utiliser la mise en cache sur votre site WordPress

 

plugin de mise en cache wordpress wp rocket

WP Rocket, un plugin de mise en cache WordPress performant

 

WordPress est un créateur de contenu dynamique. C’est-à-dire que via le PHP et votre base de données, il créé des pages dynamiques en y intégrant vos éléments statiques : feuilles de styles, animations, images, textes, etc.

Sans mise en cache, le navigateur de l’utilisateur va récupérer sur votre serveur tous les contenus statiques de la page à chacun de ses chargements. Cela est coûteux en temps et en ressources.

Le CSS qui permet de mettre en forme vos contenus et le JS qui affiche des contenus dynamiques (sliders, comptes à rebours …) sont utiles à votre site mais sont longs à charger.

La mise en cache permet de générer une “copie” de tous ces élements de votre page qui est utilisée par les navigateurs lorsque les internautes retournent sur votre site, sans passer par votre serveur. Cela permet d’optimiser grandement la vitesse de chargement d’un site WordPress puisque les navigateurs connaissent déjà les styles, les textes, les images etc qu’ils doivent afficher.

Pour activer la mise en cache de votre site WordPress, il existe plusieurs plugins gratuits et payants mais je ne vous en conseillerais qu’un seul, payant : WP Rocket.

Pourquoi ?

Car c’est le seul à être aussi complet, modulable et efficace. En plus de la mise en cache, il offre d’autres fonctionnalités tels que le Lazy Load, le nettoyage de votre base de données ou la compression GZIP, par exemple.

Pour trouver les meilleurs paramètres pour votre site, n’activez pas toutes les options au risque de tout casser ! Faites des tests, comparez sur différents navigateurs et mesurez l’impact sur la vitesse de chargement de votre site WordPress.

 

11 – Utiliser la compression Gzip pour accélérer un site WordPress

 

QU’est-ce que la compression GZIP ?

Il s’agit d’une compression (de 70 à 90%) des éléments de votre site (JS, CSS, HTML, etc) que le navigateur de l’internaute décompresse lorsqu’il  visite une page.

Le navigateur reçoit un flux compressé de données qu’il décompresse. Sans la compression, il reçoit un flux non compressé, plus lourd.

Ceci permet à votre site de charger plus vite et d’afficher un first paint plus rapidement.

La compression GZIP fonctionne avec tous les navigateurs et vous pouvez l’activer sur votre site WordPress grâce à différents plugins.

Pour vérifier si elle est activée sur votre site, vous pouvez utiliser cet outil en ligne.

 

12 – Réduire le nombre de requêtes HTTP

 

Le nombre de requêtes que doit faire le navigateur de l’internaute au serveur HTTP de votre site influence sur le temps de chargement de votre site. Il est donc important d’en réduire le nombre autant que possible.

Lorsqu’une personne visite votre site WordPress, le navigateur a besoin de charger différents éléments : scripts, feuilles de style, images, polices, etc. Plus grand est le nombre de requêtes, plus lent est votre site.

Vous pouvez réduire ce nombre de requêtes en regroupant vos éléments (le CSS et le JS, par exemple) et en hébergeant certains éléments sur votre serveur plutôt que faire appel à un tiers (les codes de suivi Google Analytics et le pixel Facebook, par exemple) pour éviter les redirections.

Pour réduire le nombre de requêtes HTTP, évitez aussi d’utiliser des plugins qui nécessitent un grand nombre d’appel à un site tiers pour fonctionner. Je pense aux plugins qui permettent d’afficher votre feed Instagram sur votre site WordPress, par exemple.

 

13 –  Choisir le bon hébergement : mutualisé, dédié, virtuel : louer une partie d’un serveur web et l’utiliser comme un serveur dédié(VPS)

 

optimiser le temps de chargement d'un site wordpress avec quel hébergement

Illustration réalisée par les rédacteurs du site Audience Pro

 

Le choix de votre solution d’hébergement influence sur la vitesse chargement de votre site WordPress. Il existe trois solutions principales d’hébergeurs pour mettre un site WordPress en ligne :

  • un hébergeur mutualisé : il s’agit de la solution la moins chère. L’hébergement mutualisé consiste à louer une partie d’un serveur sur lequel se trouve d’autres sites. Le problème réside dans le fait que si vos voisins prennent beaucoup de ressources, votre site risque de connaître des ralentissements.
  • un hébergement dédié : solution beaucoup plus onéreuse, elle est nécessaire pour de sites qui reçoivent un trafic important. Dans ce cas-là, vous louez un serveur pour vous tout seul !
  • l’hébergement virtuel : il s’agit d’une solution hybride entre mutualisé et dédié qui consiste à louer une partie d’un serveur web et de l’administrer comme si c’était votre propre serveur. Les prix varient en fonction des ressources utilisées.

En fonction de vos moyens et de vos besoins, choisissez la meilleure solution. Gardez aussi à l’esprit que d’autres critères sont à prendre en compte dans le choix d’un hébergeur telle que la qualité du support et les fonctionnalités accessibles au client.

 

14 – Utiliser un CDN

 

Un CDN (Content Delivery Network, ou réseau de diffusion de contenu dans la langue de Molière) est un réseau de serveurs qui héberge des “copies” des éléments statiques de votre site internet (images, textes, etc).

Il les sert en fonction de la position de l’utilisateur dans le monde et assure ainsi un chargement rapide de votre site WordPress partout sur le globe.

Sans CDN, si votre site web est hébergé en France et que le visiteur se trouve au Chili, le temps de chargement sera long. Avec un CDN, le site est systématiquement chargé depuis le serveur le plus proche.

Il existe plusieurs fournisseurs de CDN mais la première question à se poser est : avez-vous besoin d’un CDN ?

Si votre site n’a pas une portée mondiale et/ ou ne reçoit pas un trafic volumineux (100 000 personnes /mois), ce n’est pas utile. Sinon, CloudFare est reconnu comme l’un des meilleurs CDN depuis plusieurs années.


J’espère que cet article vous permettra d’accélérer le temps de chargement de votre site WordPress ! Si vous avez une remarque ou une question, laissez un commentaire ou écrivez-nous via le formulaire de contact. Nous serons ravis d’échanger avec vous !

SI vous souhaitez en savoir davantage sur nos solutions pour votre projet, apprenez-en plus sur nos prestations de création de site Internet et de création de marque et d’identité visuelle.

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *