Comment faire un audit SEO complet en 5 étapes ?

Faire un audit complet du SEO de votre site  vous permet d’avoir une vision détaillée de la performance de votre site, son degré d’optimisation pour le référencement naturel et les axes d’amélioration à votre portée.

Effectuer un diagnostic SEO nécessite d’être méthodique pour obtenir une vision fidèle de la réalité et ne rien oublier. De l’analyse des performances techniques à celle des backlinks en passant par l’identification des mots-clés pertinents, vous ne devez rien laisser au hasard.

Retrouvez dans cet article la méthode complète pour réaliser l’audit du référencement naturel de votre site, élaboré par nos experts de l’optimisation pour les moteurs de recherche. (promis, ils ont fait attention à ne pas abuser du jargon technique)

En avant !

 

Navigation rapide :

I – Qu’est-ce qu’un audit SEO ?

II – Faire un audit SEO : les 5 étapes à suivre

    1. Utiliser les bons outils pour faire un audit SEO
    2. Analyser les performances techniques
    3. Analyser les contenus du site
    4. Étudier les backlinks pour mesurer la notoriété de votre site
    5. Observer les concurrents

III – Pourquoi confier la gestion d’un audit SEO à une agence SEO ?

IV – Lexique de l’audit SEO

 

I – Qu’est-ce qu’un audit SEO ?

 

Un audit SEO consiste à analyser en profondeur la visibilité d’un site internet sur le web.

C’est une étape indispensable pour toute entreprise qui souhaite mettre en place une stratégie SEO adaptée à ses enjeux et objectifs.

En effet, Cette analyse complète de la performance SEO de votre site est cruciale pour identifier précisément les problèmes à résoudre ainsi que les opportunités d’optimisation à saisir.

Vous pouvez également auditer le SEO des sites de vos concurrents directs, afin d’appréhender le niveau de compétition et de distinguer les pratiques efficaces des erreurs à éviter.

Ces informations vous fourniront des indications précieuses quant à la faisabilité des initiatives SEO que vous envisagez de mettre en place.

 

II – Faire un audit SEO complet : les 5 étapes à suivre

 

Avant de faire un audit SEO pour un site, il est important que vous compreniez comment fonctionne les moteurs de recherche tel que Google (leader mondial à ce jour, avec 91 % de part de marché en janvier 2024, loin devant Microsoft Bing (3 %))

Les moteurs de recherches poursuivent un unique objectif : fournir les réponses les plus pertinentes possibles aux requêtes de leurs utilisateurs. Pour se faire, ils indexent les pages des sites internet du monde entier en leur attribuant une note, c’est ce qu’on appelle le “page rank”.

Cette notation, qui leur permet de déterminer la position / le classement des pages dans la première page de résultat (SERP), repose sur 3 piliers fondamentaux :

  1. le pilier technique : qui examine la structure et la performance du site, facteurs essentiels pour garantir une navigation optimale aux utilisateurs.
  2. le pilier contenu  : qui évalue la qualité et la pertinence des contenus du site, facteurs clés pour satisfaire les intentions de recherche des utilisateurs.
  3. le pilier netlinking : qui concerne les stratégies de liens entrants vers le site, qui influencent sa popularité et sa crédibilité aux yeux de Google.

Vous l’aurez compris, pour mener à bien votre audit SEO, vous allez devoir étudier en profondeur la manière dont ces piliers sont traités sur votre site internet.

 

1 –  Utiliser les bons outils pour faire un audit SEO complet

 

4 outils pour faire un audit SEO complet

 

Réaliser un audit SEO complet sans les bons outils peut s’avérer complexe.  Depuis que l’algorithme de Google est devenue confidentiel, l’utilisation d’outils spécialisés est devenue indispensable pour évaluer un site web selon des critères SEO spécifiques, collecter des données essentielles et bénéficier d’une bonne datavisualisation.

Voici plusieurs outils que vous pouvez utiliser pour mener à bien votre audit SEO.

 

a) La Google Search Console, la base

La Google Search Console est un service gratuit offert par Google qui permet aux webmasters de surveiller, maintenir et optimiser la visibilité de leur site dans les résultats de recherche Google. Elle fournit des données clés sur les performances de recherche, comme le trafic, les erreurs d’indexation, et les problèmes de référencement.

Cet outil est essentiel pour comprendre comment Google perçoit votre site et pour améliorer son classement SEO.

Si vous ne l’utilisez pas encore, arrêtez tout et connectez-la à votre site web !

 

b) Les bons outils pour faire un audit SEO complet

SemRush : un outil incontournable pour les professionnels du référencement naturel

SEMRush offre une suite complète de fonctionnalités pour l’analyse des mots-clés, la surveillance de la concurrence, le suivi du positionnement dans les résultats de recherche, les backlinks et bien plus encore. SemRush peut vous fournir des données précieuses pour optimiser votre stratégie SEO et améliorer la visibilité de votre site web.

Avec SemRush, vous pouvez effectuer des analyses approfondies sur les mots-clés, en particulier sur :

  • leur volume de recherche
  • leur niveau de difficulté
  • leur tendance dans le temps
  • l’intention de recherche qui y est liée

En plus de l’analyse des mots-clés, SemRush propose des fonctionnalités avancées pour faire un audit SEO complet. Il peut détecter les erreurs techniques, les problèmes d’optimisation on-page, les liens cassés et les problèmes de contenu dupliqué.

Un autre avantage de SemRush est sa capacité à surveiller l’évolution de la concurrence. Vous pouvez suivre les performances SEO de vos concurrents, analyser leurs stratégies de mots-clés, et identifier les opportunités pour améliorer votre propre positionnement.

Bien que SemRush soit un outil payant, il offre une version d’essai gratuite qui vous permet d’explorer ses fonctionnalités de base. Cependant, pour bénéficier de toutes les fonctionnalités avancées et tirer pleinement parti de cet outil, il est recommandé de souscrire à un abonnement payant.

 

Ubersuggest : la meilleure alternative à SEMRush

Ubersuggest offre une approche différente mais tout aussi puissante pour l’analyse du référencement. Contrairement à SemRush, Ubersuggest se concentre sur une interface simple et intuitive, idéale pour les débutants en SEO.

L’une des fonctionnalités uniques d’Ubersuggest est son approche de la recherche de mots-clés. Alors que SemRush propose une analyse approfondie et des données détaillées, Ubersuggest offre une approche plus simplifiée, mettant en avant les suggestions de mots-clés pertinentes pour votre niche. Ces suggestions sont accompagnées d’informations essentielles telles que le volume de recherche et la difficulté estimée, ce qui facilite la prise de décision pour votre stratégie de contenu.

En termes d’audit de site, Ubersuggest offre aussi des fonctionnalités essentielles. Cependant, là où SemRush peut paraître plus complexe dans ses analyses détaillées, Ubersuggest se distingue par sa simplicité et sa clarté dans les recommandations d’optimisation.

Ubersuggest offre aussi une option gratuite limitée mais également des abonnements payants plus abordables. Cette différence de tarification peut être un facteur déterminant pour les utilisateurs à la recherche d’une solution complète mais plus économique.

 

Screaming Frog : le meilleur crawler pour faire un audit SEO

Screaming Frog permet de crawler votre site web, ce qui signifie qu’il parcourt chaque page pour identifier les problèmes techniques et d’optimisation. Il vous fournit des informations détaillées sur :

  • les URL
  • les balises title et meta
  • les redirections
  • les liens internes et externes
  • les erreurs HTTP
  • les balises H1
  • etc

L’une des grandes forces de Screaming Frog réside dans sa capacité à identifier les erreurs et les lacunes qui pourraient nuire au classement de votre site dans les moteurs de recherche. Par exemple, il peut détecter les pages en erreur 404, les liens brisés, les balises manquantes ou en double, ainsi que les problèmes d’indexation.

Grâce à ses fonctionnalités avancées, Screaming Frog offre une vision globale de la santé de votre site web en matière de SEO. Il permet également d’exporter les données collectées pour faire un audit SEO complet du contenu de vos pages et une meilleure compréhension des points à améliorer.

Bien que Screaming Frog propose une version gratuite limitée à 500 URL, il existe également une version payante avec des fonctionnalités plus avancées et une capacité de crawl illimitée.

 

💡 Les extensions utiles pour faire un  audit SEO

Plusieurs extensions légères disponibles sur Chrome, Firefox ou Opera peuvent vous aider et vous faire gagner du temps lorsque vous faites votre audit SEO. En voici trois que nous vous recommandons d’installer sans plus attendre :

  • BlueButton : Peu connue, cette extension vous permet d’obtenir rapidement des insights SEO d’une page web.
  • Keyword Surfer : Cette extension gratuite de chrome permet d’analyser le volume de recherche des mots-clés directement dans les résultats de recherche Google.
  • NoFollow : Simple mais efficace, cette extension souligne tous les liens nofollow sur les pages web que vous visitez, vous aidant à comprendre comment les sites choisissent de passer le “jus de lien”.

 

2 – Analyser les performances techniques de votre site internet

 

1 – Vérifiez les problèmes d’indexation

Sauf s’il s’agit de pages que vous souhaitez masquer, toutes les pages de votre site doivent donc être indexées pour être visibles par les utilisateurs.

Généralement, les pages suivantes ne sont pas indexées :

  • pages avec des redirections ;
  • pages alternatives avec balises canoniques ;
  • pages de flux ;
  • pages d’administration.

Pour vérifier l’indexation de vos pages, rendez-vous dans la Google Search Console. Sélectionnez la section “Indexation” puis consultez le rapport “Pages”. Vous trouverez une liste des raisons pour lesquelles vos pages n’ont pas été indexées. Étudiez ces motifs et les pages concernées, puis corrigez le problème en suivant les directives de Google.

 

 

2 – Contrôlez le contenu dupliqué de votre site

Vous devez également vous assurez qu’une seule version de votre site est indexée par google. En effet, il est possible que votre site se trouve sur plusieurs versions d’une URL. (selon que le domaine contient ou non “WWW” et selon qu’il utilise ou non le protocole “HTTPS”).

Le problème, c’est que pour un moteur de recherche comme Google, ces versions sont toutes différentes :

Si votre site web fonctionne avec plusieurs de ces versions d’URL, Google les considérera comme des doublons et vous risquez d’altérer le classement de vos pages dans la SERP et d’avoir des problèmes d’indexation.

Pour vérifier que ce n’est pas le cas, saisissez toutes les versions de votre site dans un navigateur web :

  • Si une seule version est indexée, le navigateur vous redirigera vers la version préférée de l’URL automatiquement.
  • Si plusieurs versions vous permettent d’accéder à votre site, utilisez une redirection 301 pour les versions supplémentaires.

3 – Contrôlez la vitesse de chargement des pages de votre site

En matière de SEO, les pages de votre site doivent être aussi rapides que Sonic et Usain Bolt réunis. Les utilisateurs n’aiment pas les transports en commun qui ont du retard, les files d’attente dans les supermarchés et encore moins patienter devant une page blanche en attendant que son contenu s’affiche.

La vitesse de chargement est donc tout aussi bien un critère à considérer pour faire un audit SEO complet qu’un moyen de réduire le taux de rebond de vos pages.

En moyenne, la vitesse de chargement de vos pages doit se situer entre 1 à 3 secondes. Pour la contrôler, rentrez l’URL des pages de votre site dans des outils comme :

 

Mesure de la vitesse de chargement d'un site avec Page Speed Insights
Performances technique du site d’Abelio

 

4 – Analyser le maillage interne de vos pages

Les liens internes jouent un rôle dans le classement SEO de votre site internet pour plusieurs raisons :

  • Ils facilitent l’exploration de votre site par les moteurs de recherche, améliorant ainsi son indexation ;
  • Ils améliorent l’expérience des utilisateurs en permettant une navigation fluide sur votre site ;
  • Ils contribuent à répartir l’autorité de vos pages (le “jus de lien”) vers les pages stratégiques de votre site.

Par conséquent, étudier la pertinence de l’arborescence de votre site ainsi que les ancres présentes sur vos pages pour identifier :

  • Les pages qui bénéficient d’un nombre élevé de liens internes, pouvant agir comme catalyseurs pour booster le référencement de pages moins mises en avant.
  • Les pages clés qui requièrent une augmentation de liens internes pour améliorer leur visibilité.

 

5 – Vérifiez les actions manuelles sur la Google Search Console

Si votre site enfreint les règles de Google sur le spam, il peut faire l’objet d’une action manuelle de la part de Google. Tant que cette action ne sera pas révoquée par Google, le classement de votre site ou de vos pages sera pénalisé.

Voici plusieurs raisons pour lesquelles votre site peut faire l’objet d’une action manuelle :

  • Bourrage de mots clés ;
  • Achat de liens non naturels en masse ;
  • Contenu pauvre avec peu ou pas de valeur ajoutée.

Pour vous assurer que tout va bien, rendez-vous dans la Google Search Console.

Le chemin est le suivant :

  • Cliquez sur le menu latéral de gauche
  • Sélectionnez la section “Sécurité et actions manuelles” puis suivez le lien “Actions manuelles”.

Si tout va bien, vous verrez une coche verte indiquant qu’aucun problème n’a été détecté.

À l’inverse, si Google a appliqué une action manuelle sur votre site, il est impératif de corriger les soucis identifiés et de soumettre une demande de réexamen.

Pour en savoir plus, référez-vous au guide de Google sur les actions manuelles.

 

6 – Contrôlez l’adaptation responsive de votre site internet

Depuis 2015, Google prend en considération la convivialité mobile des sites dans sa notation. Aujourd’hui, la navigation mobile est le moyen le plus utilisé par les utilisateurs et la majorité des sites sont pensés “mobile first”.

Pour vérifier si Google détecte des problèmes d’ergonomie mobile, consultez la section “Expérience” de la Search Console, puis cliquez sur la catégorie “Ergonomie mobile” pour obtenir un rapport détaillé de l’évolution de la convivialité mobile de vos pages au fil du temps.

En fonction des problèmes identifiés par Google, vous pourrez adapter et corriger le responsive design de vos pages pour le mobile.

 

Contrôle de la vitesse de chargement des URL sur mobile

 

7 – Détecter et corriger les problèmes techniques de vos pages pour faire un audit SEO complet

Grâce aux outils que nous vous avons présentés précédemment, vous avez la possibilité de réaliser une analyse approfondie de vos pages web. Cette démarche vous aidera à identifier avec précision les erreurs techniques nécessitant une correction.

Voici une liste non exhaustive des problèmes fréquents auxquels vos pages pourraient être confrontées :

  • Erreurs dans le plan du site ;
  • Problèmes de redirection ;
  • Soucis de performance du site ;
  • Problèmes de liens internes ;
  • Erreurs de SEO on-page, comme l’absence de balises importantes.

Bien que certaines erreurs soient plus simples à rectifier que d’autres, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’une agence SEO spécialisée si vous rencontrez des difficultés.

 

3 – Analyser les contenus pour réaliser un audit SEO complet

a) Analysez vos mots-clés

L’analyse des mots-clés est fondamentale pour faire un audit SEO complet car le principe même des moteurs de recherche est basé sur eux : Google propose des résultats aux utilisateurs à partir de leurs termes recherchés.

Ainsi, choisir les mots-clés appropriés et les positionner stratégiquement sur votre site est indispensable pour optimiser sa visibilité dans les pages de résultats de recherche.

Commencez par identifier le mot-clé principal de chacun des pages de votre site.

Ensuite, étudiez chacun des mots clés principaux en vérifiant trois critères :

  1. Pertinence : Le mot-clé est-il en adéquation avec votre offre et susceptible d’attirer votre audience cible ?
  2. Volume de recherche mensuel : Le terme est-il suffisamment recherché pour garantir une visibilité ?
  3. Concurrence : Avez-vous la capacité de vous positionner efficacement sur ce mot-clé, ou serait-il plus judicieux de choisir un mot-clé de longue traîne, moins compétitif ?

Assurez-vous également que le mot-clé principal, ainsi que son champ lexical et ses synonymes, soient répétés à divers endroits sur la page. Concentrez-vous davantage sur les mots clés des pages entrantes de votre site (par exemple, la page d’accueil, la page produit).

Prenons l’exemple d’une entreprise spécialisée dans la revente de fruits et légumes sauvés du gaspillage.

  • Page analysée : La page d’accueil
  • Mot-clé principal : “grossiste de fruits et légumes”
  • Fréquence d’apparition du mot-clé sur la page : 5 (dans les h2 et les h3)
  • Termes connexes / champ lexical utilisé ? Oui :  “fournisseur de fruits et légumes” “approvisionnement en fruits et légumes frais”  “le grossiste des restaurateurs locaux”

b) Vérifiez la structure de vos contenus

La structure des contenus de vos pages a une importance capitale pour leur référencement par les moteurs de recherche. Faire un audit SEO complet nécessite de l’analyser avec rigueur.

Vérifiez d’abord la répartition de vos mots-clés dans des emplacements stratégiques sur la page :

  • Balise title : Cette balise doit contenir le mot-clé principal.
  • Balise H1 : Cette balise doit être unique, contenir le mot-clé principal et ne figurer qu’une seule fois par page.
  • Balises H2, H3, H4 (…) : Utilisés pour hiérarchiser l’information, ces balises titres doivent inclure le mot-clé principal et ses variantes.

Ensuite, analysez les éléments suivants :

  • Images : assurez-vous qu’elles aient une balise “alt” avec une brève description intégrant le mot-clé.
  • Placement stratégique des mots-clés : Les mots-clés apparaissent-ils dans les 100 premiers mots de la page ?
  • Longueur du contenu : la longueur des contenus est-elle suffisante ? (En principe, le minimum étant de 500 mots)
  • Ancres de liens : les ancres sur lesquelles sont placés les liens internes sont-elles variées ?

Votre but ici est de mesurer la pertinence de votre page par rapport à son mot-clé et vérifier que toutes les informations qu’un visiteur recherche y soient accesssibles.

 

c) Analysez les contenus de votre blog

Si vous avez un blog : nous sommes très fiers de vous ! Il faut savoir que les SEO adore les blogs. Les articles de blog sont un terrain de jeu parfait pour publier des contenus nouveaux, pertinents, structurés et exhaustifs à proposer à ses utilisateurs.

Voici quelques points essentiels à considérer dans votre analyse de votre blog :

  • Quelle variété de sujets votre blog couvre-t-il ? S’agit-il d’actualités, de réponses aux questions fréquentes de vos visiteurs ?
  • Les thèmes abordés correspondent-ils aux intentions de recherche de votre audience cible ?
  • Avez-vous intégré des mots-clés stratégiques dans vos articles pour améliorer leur visibilité ?
  • Les articles sont-ils organisés en catégories ou thématiques claires pour faciliter la navigation et la compréhension de vos lecteurs ?

En répondant à ces questions, vous pourrez affiner votre stratégie de contenu et optimiser l’impact de votre blog dans votre stratégie SEO globale.

 

 

Pour rappel, un backlink, ou lien externe, est un lien hypertexte situé sur un site tiers qui redirige vers le vôtre. Un backlink de qualité peut significativement renforcer l’autorité de domaine de votre site web. En effet, plus le score d’autorité de votre site est élevé, plus cela signifie que Google estime que les pages de votre site internet sont crédibles et fiables.

Lors de l’analyse des backlinks, plusieurs aspects doivent être pris en compte :

  1. La quantité de backlinks : étudiez le nombre de liens redirigeant vers votre site et vérifiez que ces backlinks proviennent de domaines variés.
  2. La qualité des backlinks : assurez-vous que les liens sont placés sur des sites pertinents vis-à-vis de votre secteur d’activité et qu’ils proviennent de sources fiables. Par exemple, pour une entreprise spécialisée dans le bricolage, obtenir un lien depuis le blog de Castorama serait extrêmement bénéfique, tandis qu’un lien provenant d’une agence de voyages n’aurait que peu d’intérêt.
  3. La variété des liens et des ancres : il est essentiel que les backlinks pointent vers différentes pages de votre site et que les ancres utilisées soient variées. Les liens qui semblent naturels ont un impact positif sur votre référencement.

 

Les outils et méthodes pour évaluer les backlinks

Des outils tels que Moz, Ahrefs, SEMRush ou Majectic peuvent vous aider à évaluer la qualité des sites faisant des backlinks vers le vôtre. Ces outils fournissent des informations précieuses sur :

  • la provenance des backlinks
  • l’autorité des sites sur lesquels ils sont placés
  • leurs ancres
  • leur date de détection

Gérer les backlinks de mauvaise qualité ou toxiques

Si vous identifiez des backlinks de mauvaise qualité ou toxiques, vous pouvez les désavouer à l’aide de l’outil Google Disavow. Cela signifie que vous indiquez à Google de ne pas prendre en compte ces liens lors du classement de votre site, ce qui peut aider à prévenir les pénalités de référencement. Assurez-vous également de surveiller régulièrement vos backlinks et de prendre des mesures appropriées en cas de besoin !

 

5 – Étudier les pratiques de vos concurrents

 

Au moment de faire un audit SEO, mener une analyse  des sites de vos concurrents directs est également fortement recommandé. Cette étude vous permettra d’analyser les efforts déployés par ces derniers en matière de référencement naturel.

De plus, si vous venez de créer un nouveau site internet pour votre entreprise, évaluer le niveau de concurrence permet de mesurer l’étendue du travail et le temps nécessaire pour viser une place de choix dans la première page de Google pour certains mots clés très recherchés et stratégiques.

Dans certains cas, surtout si la compétition s’avère redoutable, il peut s’avérer judicieux de concentrer vos efforts initiaux sur d’autres canaux d’acquisition, comme le référencement payant (SEA). Une approche plus directe qui vous permettra d’offrir une visibilité immédiate à votre site.

 

III – Pourquoi faire appel à une agence pour faire un audit SEO complet ?

 

Faire appel à une agence SEO à Toulouse comme StandOut permet d’accéder à une expertise pointue et des compétences spécifiques dans le domaine du référencement naturel. Leur expérience et leur connaissance approfondie des pratiques et des tendances du secteur en font des partenaires précieux pour optimiser la visibilité en ligne d’une entreprise.

De plus, les agences SEO disposent souvent d’un accès privilégié à une variété d’outils et de ressources spécialisés qui permettent une analyse approfondie de la performance SEO d’un site.

Grâce à leur expertise technique et stratégique, une agence est en mesure d’identifier et de résoudre efficacement les problèmes techniques qui peuvent affecter le classement d’un site dans les moteurs de recherche. Cela vous économisera des heures à rechercher la manière de régler un problème dans le code de votre site ou l’embauche d’un professionnel dans votre entreprise !

En effet, faire appel à une agence SEO vous permet de gagner du temps et d’optimiser votre budget. En confiant cette tâche à des experts, vos équipes internes peuvent se concentrer sur d’autres aspects de l’entreprise, tout en bénéficiant d’une expertise pointue et d’un suivi professionnel de leur stratégie SEO.

Par ailleurs, une agence peut vous fournir un suivi et une adaptation en continue de vos stratégies SEO. Ce suivi régulier vous garantit une optimisation durable de la visibilité en ligne de votre entreprise et assure des résultats qui durent dans le temps.

 

IV – Lexique utile pour faire un audit SEO

 

  • SEO : Search Engine Optimization (Optimisation pour les moteurs de recherche), ensemble de techniques visant à améliorer le positionnement d’un site web sur les moteurs de recherche.
  • Page rank: Indice utilisé par les moteurs de recherche pour déterminer la position d’une page web dans les résultats de recherche, basé sur sa pertinence et sa qualité.
  • Mots-clés : Termes ou expressions que les utilisateurs saisissent dans les moteurs de recherche pour trouver des informations spécifiques. Ils sont essentiels pour optimiser le contenu d’un site web et améliorer son référencement.
  • Mot-clé de longue traîne : Expression composée de plusieurs mots offrant une cible plus précise et moins concurrentielle que les mots-clés généraux, idéale pour attirer un trafic qualifié.
  • Site map : Plan de site facilitant l’indexation des pages web par les moteurs de recherche en listant toutes les pages accessibles d’un site.
  • Fichier XML : Format de fichier utilisé pour structurer les données, notamment pour les sitemaps, permettant une meilleure compréhension du site par les moteurs de recherche.
  • Référencement naturel : Processus visant à optimiser la visibilité d’un site web dans les résultats non payants des moteurs de recherche.
  • Netlinking : Stratégie SEO consistant à augmenter le nombre de liens entrants (backlinks) vers un site web pour en accroître la visibilité et l’autorité.
  • Backlink : Lien hypertexte pointant vers un site web depuis un autre site. Les backlinks de qualité sont cruciaux pour le référencement naturel.
  • SERP : Search Engine Results Page (Page de résultats des moteurs de recherche), désigne la page affichant les résultats suite à une requête utilisateur.
  • Crawler : Programme automatisé utilisé par les moteurs de recherche pour parcourir le web et indexer les contenus des sites.
  • Autorité de domaine : Mesure évaluant la fiabilité et la qualité d’un site web, influençant son classement dans les résultats de recherche.

Vous savez désormais tout pour faire un audit SEO complet du site internet de votre entreprise ! 🙂

N’oubliez pas que ceci n’est que la première étape. Vous devrez ensuite appliquer les modifications nécessaires pour véritablement améliorer le référencement naturel de votre site.

SI vous avez des questions à ce sujet ou que vous souhaitez échanger avec notre équipe : Contactez-nous ! 🫶

Le média

Pour en apprendre plus, c’est par ici

Retour en haut