Comment créer un site internet pour une entreprise en 2024 ?

Créer un site internet pour une entreprise

Créer un site internet pour une entreprise en 2024 n’est pas une option. C’est une nécessité.  Depuis plusieurs années déjà, le web a totalement changé notre manière de consommer et de nous informer. En 2021, 90% des internautes français ont acheté sur internet, soit 48 millions de français (source : Oberlo)

Principal canal d’acquisition de nombreuses entreprises, le site internet est aujourd’hui un outil de communication indispensable, autour duquel de nombreuses stratégies digitales s’articulent, permettant aussi bien d’augmenter la visibilité des entreprises que d’améliorer leur taux de conversion.

Vous avez besoin d’un coup de pouce pour créer un site internet performant pour votre entreprise ? Vous êtes au bon endroit !

Nos experts du webvous guident pas à pas dans votre démarche.

Bonne lecture !

 

Navigation rapide :

  1. Pourquoi créer un site internet pour une entreprise est impératif en 2024 ?
  2. Qu’est-ce qu’un bon site internet ?
  3. Comment créer un site internet pour une entreprise en 7 étapes
  4. Quelle agence de communication choisir pour créer un site internet pour une entreprise ?
  5. Lexique sur la création de site internet

 

Pourquoi créer un site internet pour une entreprise en 2024 ?

 

Vous pouvez réaliser le site web de votre entreprise par vous-même ou en faisant appel à une agence web à Toulouse, Paris ou proche de chez vous. Dans tous les cas, cela est vital pour votre développement commercial !

 

1 – Créer un site internet pour une entreprise pour améliorer l’image et la notoriété

 

Un site web bien référencé vous rend visible sur les moteurs de recherche, attirant ainsi de nouveaux visiteurs et augmentant la reconnaissance de votre marque.

En réussissant à créer un site internet pour une entreprise qui respecte et illustre les codes de l’identité de la marque, on peut communiquer efficacement les valeurs de la marque, sa mission, sa vision et les avantages des produits ou services proposés.

Souvent, les marques accordent une attention particulière au contenu et au design de leur page “À propos” ou “Qui sommes-nous ?“. Ces page offrent à l’audience l’opportunité de dépasser la simple connaissance des produits et services de l’entreprise en plongeant dans l’essence même de la marque.

 

3 – Pour apporter des réponses à vos utilisateurs

 

Votre site internet doit être une vitrine interactive qui permet d’informer votre visiteur sur tous les aspects de votre entreprise.

Que ce soit par le biais d’une page “Nos produits”, “Nos services” ou d’une FAQ, créer un site internet pour une entreprise permet d’expliquer de façon claire et détaillée la méthode, les processus et les avantages d’y faire appel.

Proposer toutes les informations et les ressources qu’il recherche est indispensable pour persuader votre utilisateur. Plus il trouve facilement des réponses satisfaisantes, plus ses hésitations se dissipent, augmentant ainsi les chances qu’il devienne un client.

 

4 – Pour récolter des informations clés sur vos leads

 

Tout en respectant la réglementation liée au traitement des données et le RGPD, créer un site internet pour une entreprise permet de recueillir des données pertinentes sur vos clients potentiels.

Prenons l’exemple d’un site e-commerce : si un visiteur abandonne son panier sans finaliser son achat, vous avez la possibilité d’analyser son parcours sur le site pour identifier les obstacles qu’il a rencontré. Ces insights vous permettront d’ajuster votre stratégie et votre site web.

 

5 – Pour inciter vos utilisateurs à l’action

 

Créer un site internet pour une entreprise permet d’encourager les utilisateurs à entreprendre des actions de conversion. Voici quelques types d’actions que les utilisateurs peuvent réaliser sur un site web :

  • Prendre contact : Soumettre une demande via un formulaire de contact pour obtenir plus d’informations ou solliciter une assistance.
  • Remplir un formulaire pour accéder à un contenu : Fournir des informations personnelles ou professionnelles en échange de contenu à valeur ajoutée, comme un livre blanc, un ebook ou un rapport d’analyse.
  • S’inscrire à une newsletter : la création d’une newsletter permet d’enrichir une base de clients potentiels. Les visiteurs vont s’abonner pour recevoir régulièrement des mises à jour, des offres spéciales, ou du contenu informatif directement dans leur boîte mail.
  • Réserver une démonstration ou un rendez-vous : Programmer un appel ou une démo pour découvrir un produit ou un service de manière approfondie.
  • Créer un compte utilisateur : S’inscrire sur le site pour bénéficier d’une expérience personnalisée et accéder à des contenus ou offres exclusives.
  • Acheter en ligne : commander un produit en ligne pour le recevoir directement chez soi.

Pour ces diverses raisons, la création d’un internet professionnel permet de renforcer significativement la crédibilité et la visibilité de votre entreprise auprès de votre audience cible!

 

Qu’est-ce qu’un bon site internet pour une entreprise ?

 

Si vous voulez que votre site internet soit aussi performant que James Bond, Iron Man et les Totally Spies réunis, il doit remplir plusieurs conditions.

1 – Un site internet optimisé pour le référencement naturel

 

Sur les moteurs de recherche, la concurrence pour être bien positionné dans les premières pages est rude. Si vous êtes mal référencé sur les mots-clés liées à votre activité, vos services ou votre entreprise, les utilisateurs ne vous trouveront pas.

En SEO, on dit souvent :

Si vous avez un cadavre à cacher, déposez-le en deuxième page de Google”.

Par exemple, si vous vendez des chaussures de sport, vous devez travailler l’optimisation de votre site internet pour essayer d’atteindre une bonne position dans la première page de Google sur des mots clés comme  “chaussures de tennis”.

SEO, moteur de recherche, requêtes clés, mots clés, SERP : pour vous, c’est du charabia de communiquant ?

Consultez cet article complémentaire pour faire le point : Comment améliorer le référencement naturel (SEO) d’un site Internet en 2024 ?

 

Créer un site internet pour une entreprise optimisé pour le référencement sur Google

 

2 – Un site internet qui propose une expérience de navigation fluide

 

Un site opérationnel est un site qui respecte les bonnes pratiques de l’UX-design.

L’UX-design est une discipline de conception centrée sur l’expérience utilisateur. Dans cette approche, comprendre et prioriser les besoins des utilisateurs sont fondamentaux pour façonner le produit, le service ou l’interface en question. Ainsi, créer un site internet pour une entreprise demande de satisfaire pleinement les attentes et les exigences de son public cible.

Cependant, au-delà de cette personnalisation, il existe des principes universels basés sur des fondements scientifiques et psychologiques qui influencent la conception de toutes les interfaces web. Parmi ces principes figurent :

  • Les 18 critères de Bastien et Scapin, qui fournissent un cadre pour évaluer et améliorer l’ergonomie des interfaces utilisateur.
  • Les lois de la GESTALT, qui s’appuient sur la psychologie de la perception pour guider la manière dont les éléments visuels sont organisés et perçus par l’esprit humain.

 

3 – Un site qui remplit les critères d’accessibilité

 

Pour créer un site web accessible au plus grand nombre, vous devez vous conformer aux règles du Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité (RGAA).

Cela signifie que votre site doit être utilisable et compréhensible pour les personnes en situation de handicap, incluant celles qui utilisent des technologies d’assistance ou ont besoin d’adaptations spécifiques pour naviguer sur Internet.

 

4 – Un site internet fidèle à votre image de marque

 

Un bon site internet assure une cohérence graphique avec l’ensemble de l’identité visuelle de la marque.

D’emblée, il doit faciliter la reconnaissance de votre marque par les clients existants, tout en assurant que les nouveaux visiteurs reçoivent un message clair et cohérent sur ce que vous proposez.

Si votre site ne permet pas de rassurer vos prospects sur l’efficacité de vos services et produits, il est obsolète.

Percevez votre site comme un outil davantage que comme une interface. L’ensemble des pages qui le compose doivent avoir une finalité et un objectif pour votre cible.

Ainsi, c’est seulement en intégrant les besoins et les attentes de votre cible à votre raisonnement que vous serez en capacité de concevoir un site pertinent.

 

Comment créer un site internet pour une entreprise en 7 étapes ?

1 – Déterminer les parcours utilisateurs

 

Vous le savez désormais : un site internet fonctionnel est un site qui garantit à votre audience cible une bonne expérience utilisateur.

Ainsi, pour faire un site internet efficace, vous devez identifier précisément votre audience cible. Si vous n’avez pas encore créé de personas, c’est la première étape à entreprendre.

Une fois que vous avez une connaissance approfondie de vos différentes cibles, vous pouvez passer à l’étape suivante : déterminer les parcours utilisateurs de chaque profil cible.

Un parcours utilisateur (ou “user journey“) désigne la séquence d’interactions et d’étapes qu’un utilisateur va suivre lorsqu’il navigue sur un site web, une application mobile ou un logiciel,  par exemple.

Ce parcours cartographie l’expérience de votre utilisateur depuis son point d’entrée sur votre site jusqu’à l’accomplissement de son objectif final. Il peut s’agir par exemple d’effectuer un achat ou de s’inscrire à une version d’essai.

La définition d’un parcours utilisateur inclut :

  • les motivations de l’utilisateur,
  • ses actions,
  • les points de contact avec le système,
  • ainsi que les émotions et les réactions qu’il peut éprouver à chaque étape.

L’analyse de ces parcours est cruciale pour concevoir ou améliorer votre site web. Elle vous permettra d’identifier les obstacles potentiels et de créer des solutions qui répondent aux besoins et aux attentes de vos utilisateurs.

Pour déterminer vos parcours utilisateurs, vous pouvez mettre en place un atelier UX en impliquant des parties prenantes clés de votre entreprise. Cet atelier devra être animé par un facilitateur qui encadrera les exercices d’idéation et de cocréation.

 

Créer un site internet pour une entreprise avec des parcours utilisateurs pertinents

 

2 – Créer un site internet pour une entreprise avec une arborescence logique

 

Maintenant que vous avez déterminé les différents chemins que doivent emprunter vos utilisateurs, vous pouvez passer à la définition de l’arborescence du site internet. À l’image des plans d’une maison, cette architecture cadre l’ensemble des pages et contenus qui composeront votre site internet.

Pour vous guider dans cette démarche :

  • Appuyez vous sur les parcours utilisateurs effectués précédemment,
  • Reprenez le cahier des charges initial pour aligner la structure sur les objectifs du projet,
  • Faites le point sur l’ensemble de vos offres, quelles sont les ressources que vous devez impérativement mettre à disposition de vos interlocuteurs ?

Des outils en ligne, gratuits et payants, vous aideront à formaliser l’arborescence de votre site internet. Avec un site comme Octopus, vous pouvez cartographier :

  • chaque page de votre futur site internet
  • les liens entre les pages
  • les éléments à intégrer dans chaque page

Cette cartographie vous permettra d’obtenir une vue d’ensemble de votre site internet et de la soumettre à des avis extérieurs.

 

Octopus, un outil pour créer un site pour une entreprise

 

3 – Créer un site internet pour une entreprise efficace en créant de wireframes (UX)

 

Grâce à l’arborescence, vous connaissez désormais les pages que vous devez créer pour faire votre site internet.

Pour ne pas vous laisser biaiser par le design graphique, vous allez d’abord devoir réaliser la structure de chaque page. Cette étape, couramment appelée wireframing, vous aide à définir et organiser les “blocs” essentiels pour chaque page.

Souvent, certains blocs sont récurrents. Par exemple, un bloc “contactez-nous” qui renvoi vers la page “contact” peut apparaître sur plusieurs pages.

Considérez le wireframing comme le squelette d’un chat. Avant d’ajouter la couche de design (dans notre analogie, la peau du chat), vous créez d’abord des fondations solides pour chaque page.

Indépendamment des besoins et des comportements de votre cible, des théories issues de la psychologie offrent un éclairage sur la perception des pages web par les utilisateurs. Intégrer ces principes dans vos wireframes peut grandement améliorer l’expérience utilisateur. Voici quelques lois UX à considérer :

  • Loi de Miller : Limitez le nombre d’éléments dans un groupe pour faciliter la mémorisation et la compréhension.
  • Loi de Hick : Simplifiez les choix pour accélérer la prise de décision.
  • Loi de Jakob : Utilisez des conventions web familières pour une navigation intuitive.

Ces principes vous guideront dans la conception de wireframes fonctionnels et intuitifs, vous permettant de créer les bases d’une expérience utilisateur réussie avant même l’ajout des éléments visuels.

Si vous voulez en savoir plus, consultez notre article : 9 questions posées à un UX designer.

Pour réaliser la création des wireframes de son site internet, on peut utiliser des logiciels comme Figma ou Adobe XD. Ces outils de conception web permettent un travail collaboratif entre les différentes parties prenantes du projet.

 

4 – Rédiger des textes optimisés et convaincants

 

La création de votre site prend forme, les squelettes de l’ensemble de vos pages sont prêts : vous pouvez maintenant passer à la rédaction des contenus !

 

1 – Rassemblez les informations

 

Commencez par collecter toutes les informations dont vous avez besoin pour chaque page.

Prévoyez des moments d’échanges avec les parties prenantes concernées :

  • Vous devez rédiger une FAQ ? Demandez au SAV quelles sont les questions récurrentes.
  • Vous cherchez à valoriser vos offres ? Rapprochez-vous des commerciaux pour savoir quels arguments ils mobilisent auprès des clients.
  • Vous avez besoin de chiffres clés ? Étudiez les bilans annuels, demandez au service QHSE quelles sont vos certifications, quelles actions ont été entreprises ces dernières années…

 

2 – Ecrivez des contenus optimisés pour le référencement

 

Le SEO est central dans la rédaction des textes pour un site internet. Par exemple, si les mots-clés de vos pages entrantes ne sont pas choisis avec finesse, en fonction de leur pertinence, leur volume de recherche et leur niveau de concurrence, patatra ! Vos pages web ne seront sûrement jamais propulsées en haut de la première page de Google.

En bref, vous aurez beaucoup moins de chances que votre site soit visible auprès des utilisateurs et c’est un problème.

Dans un premier temps, déterminez les mots-clés qui peuvent amener vos clients potentiels sur votre site. Ils peuvent être en rapport avec :

  • le problème qu’ils rencontrent
  • la solution que vous proposez
  • votre entreprise

Pour confronter vos idées de mots-clés à la réalité, nous vous recommandons d’utiliser des outils comme SEMRush ou Ubersuggest. Ils vous permettront d’obtenir des métriques sur les mots-clés que vous envisagez d’utiliser pour optimiser vos contenus.

Une fois que vos mots-clés sont définis, vous devrez les utiliser dans vos contenus. Titre de la page, h1, h2, balises alt… certains endroits de votre page doivent contenir les mots-clés.

En outre, prêtez également à répondre aux intentions de recherche qu’ont les utilisateurs en recherchant votre mot-clé. Par exemple, si celui-ci est “table basse en acajou”, cherchent-ils :

  • un tutoriel vidéo pour fabriquer une table ?
  • une liste du matériel pour créer une table ?
  • à à acheter un table ?
  • des inspirations et des idées ?

En fonction de l’intention, les réponses que vous apportez dans vos contenus ne seront pas les mêmes.

Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez notre articlé dédiée à la rédaction SEO !

 

3 – Rédigez des contenus qui répondent aux objectifs de votre site

 

Au moment de créer un site internet pour une entreprise, n’oubliez pas que chaque page doit servir un objectif spécifique qui s’inscrit dans une stratégie globale.

Que ce soit pour informer, convaincre, vendre ou fidéliser, votre contenu doit être conçu avec cet objectif en tête.

Interrogez-vous sur ce que vous souhaitez que l’utilisateur fasse après avoir lu votre page :

  • Doit-il prendre contact ?
  • Demander une initiation ?
  • Acheter un produit ?
  • S’inscrire à une newsletter ?
  • Se rendre dans un de vos points de vente ?

Assurez-vous que la structure du contenu et les appels à l’action et guident l’utilisateur vers cet objectif. Rédigez des phrases courtes et concises et valorisez les bénéfices de votre solution pour l’utilisateur. Lors de la rédaction de vos textes, vous devez respecter les règles de l’UX Writing.

 

5 – Créer un site internet pour une entreprise performant en créant une maquette (UI)

 

Vous vous rappelez de la peau du chat ? (on vérifie que vous suivez…)

Faisons le point :

  • les wireframes : c’est fait ;
  • la rédaction des contenus : c’est fait ;
  • la mise en beauté de vos pages : C’EST PAS FAIT.

Il est donc l’heure de se mettre au boulot et de s’attaquer au design graphique de vos pages. Couramment, on nomme cette étape l’UI.

L’UI ou “user-interface”, désigne l’ensemble des éléments graphiques, visuels et interactifs par lesquels un utilisateur interagit avec un site, une application mobile, ou un logiciel. L’UI joue un rôle crucial dans la facilité d’usage et l’esthétique du produit, visant à rendre l’interaction à la fois intuitive et agréable.

Pour créer la maquette des pages d’un site internet, utilisez comme référence l’identité visuelle et la charte graphique de votre marque.

En principe, la charte graphique en votre possession a été conçue pour le print, vous allez donc devoir la décliner pour le web :

  • Choisissez un concept fort parmi l’ensemble,
  • Réalisez une palette de couleurs web à partir des couleurs principales,
  • Définissez les différents niveaux de titres d’après les typographies,
  • Veillez à ce que vos partis pris assurent une cohérence graphique avec le reste de la marque.

Difficile de résister à la tentation de tout mettre, mais l’esthétique ne doit pas primer sur le contenu ! Si vous utilisez l’ensemble des codes de la charte graphique, vous risquez de mobiliser trop de concepts est de compromettre la clarté du message.

À la fin de votre démarche, conciliez l’ensemble des informations dans ce que l’on nomme un UI KIT Ce document doit renseigner l’utilisation de chaque élément graphique et composant de votre site :

  • palette de couleurs
  • Typographies des titres et du corps de texte
  • Styles des boutons
  • Pictogrammes
  • Formulaires
  • Menu
  • Footer
  • Etc.

Créer un site internet pour une entreprise avec une UX et une UI optimisées

 

 

6 – Réserver un nom de domaine et un hébergement  pour votre site internet professionnel

 

1 – Le nom de domaine

 

Un nom de domaine est l’équivalent de l’adresse postale de votre entreprise sur le web : c’est là où vos clients peuvent vous trouver.  Il doit être clair, facilement mémorisable et refléter l’identité ou le service de votre entreprise.

Le nom de domaine doit également être disponible ! Vous ne pourrez pas installer votre site sur le nom de domaine standout-france.fr, déjà pris par la meilleure agence de communication à Toulouse 😎

Pour vérifier la disponibilité du nom de domaine que vous envisagez de réserver, vous pouvez utiliser ce site. Saissez simplement votre nom de domaine pour savoir s’il est déjà pris. Si c’est le cas, des variantes proches vous seront suggérées.

Concernant l’extension (.fr, .com, .net, etc), nous vous recommandons de privilégier celles qui sont le plus utilisées par vos visiteurs. Par exemple, si votre site est celui d’une entreprise en France, sélectionnez un NDD terminant en .fr ou en .com.

Si votre site internet a un but particulier, que vous voulez marquer votre ancrage local ou bien que vous évoluez dans un secteur d’activité particulier, vous pouvez en choisir une en conséquence, comme par exemple :

  • .paris
  • .io
  • .org
  • .media
  • .digital
  • .shop

Conseil : si vous réservez un nom de domaine en .fr, nous vous recommandons de le réserver également en .com. Cela évitera que quelqu’un d’autre le fasse à votre place et puisse créer une confusion.

 

2 – Choisir un hébergeur pour un site internet

 

Une fois que votre domaine est réservé, vous devez également choisir un hébergement pour votre site internet. L’hébergement est essentiellement l’endroit où votre site sera stocké et accessible aux visiteurs du web. Voici quelques éléments à considérer lors du choix de votre service d’hébergement :

  • Type d’hébergement : Il existe différents types d’hébergement, tels que le partagé, le dédié, le VPS (serveur privé virtuel) et l’hébergement cloud. Le type d’hébergement que vous choisissez dépendra de vos besoins en termes de trafic, de ressources et de contrôle sur le serveur.
  • Performances et fiabilité : Assurez-vous que le fournisseur d’hébergement que vous choisissez offre des performances fiables et rapides. Votre site doit être accessible en tout temps et ne pas souffrir de temps d’arrêt excessif, ce qui pourrait affecter négativement l’expérience de vos utilisateurs.
  • Espace de stockage et bande passante : Évaluez vos besoins en termes d’espace de stockage et de bande passante. Un site web avec beaucoup de contenu multimédia nécessitera plus d’espace de stockage et une bande passante plus élevée pour gérer le trafic.
  • Support technique : Optez pour un fournisseur d’hébergement qui propose un support technique réactif et compétent. En cas de problème technique ou de question, il est essentiel de pouvoir compter sur une assistance efficace.
  • Sécurité : La sécurité de votre site web et des données de vos utilisateurs est primordiale. Assurez-vous que le fournisseur d’hébergement propose des mesures de sécurité robustes, telles que des certificats SSL, des pare-feu et des sauvegardes régulières.
  • Tarification : Comparez les différents forfaits d’hébergement proposés par les fournisseurs en tenant compte de vos besoins et de votre budget. Assurez-vous de comprendre les frais associés, y compris les coûts mensuels ou annuels, les frais d’installation et les frais de renouvellement.
  • Localisation des serveurs : Si votre public cible est principalement localisé dans une région spécifique, il peut être avantageux de choisir un fournisseur d’hébergement qui dispose de serveurs dans cette région. Cela peut améliorer les temps de chargement et l’expérience utilisateur pour vos visiteurs.

 

7 – Développer le site web de votre entreprise

 

Après toutes ces étapes, place à la plus importante pour créer un site pour une entreprise : le développement !

C’est l’étape où toutes les idées et les plans prennent vie. C’est ici que les concepts abstraits se transforment en une interface utilisateur interactive et fonctionnelle. Voici pourquoi le développement est une phase essentielle du processus de création d’un site web.

Après avoir établi une photographie du futur site avec les wireframes, la rédaction et la maquette, le développement permet de transformer ces éléments statiques en un site web dynamique et interactif. C’est l’étape où les fonctionnalités prévues prennent forme et où l’expérience utilisateur devient tangible.

Par ailleurs, la diversité des appareils utilisés pour accéder au web rend essentielle la conception d’un site web responsive. Le développement inclut donc l’adaptation du site à différents formats d’écrans, garantissant ainsi une expérience optimale quel que soit le dispositif utilisé par l’utilisateur.

Durant le développement du site, une attention particulière doit être portée aux performances et au temps de chargement. S’il est trop long à charger, votre site internet fera fuir les visiteurs ! Cela implique l’optimisation du code, la gestion des ressources et l’implémentation de techniques visant à réduire les temps de chargement et à améliorer la réactivité du site.

Chez StandOut, nous développons nos sites web avec WordPress. WordPress est une plateforme de gestion de contenu (CMS) flexible et puissante, qui offre une grande variété de fonctionnalités et de plugins pour répondre aux besoins spécifiques de nos clients. Grâce à son interface conviviale et à sa grande communauté de développeurs, WordPress nous permet de créer des sites web professionnels et personnalisés tout en offrant une expérience de gestion de contenu intuitive à nos clients.

Ca y est, votre site est prêt ! Après une phase de tests (affichage, sécurité, fonctionnalités, fautes d’orthographes, etc), il est prêt à être mis en ligne 🙂

 

Code d'un site fait avec WordPress

 

1 – Créer un site internet pour une entreprise : quelle agence de communication choisir ?

 

Une agence spécialisée dans la création de sites internet pour les entreprises

 

Choisir une agence spécialisée dans la création de site, c’est un peu comme choisir :

  • un chef comme Cyril lignac pour votre repas de mariage,
  • une actrice comme Emma Stone pour votre court métrage,
  • un magicien comme Gandalf pour votre divorce.

En optant pour un prestataire dont la création de site est le cœur de métier, vous avez plus de chance de bénéficier d’une prestation haut de gamme.

Vous faites le choix de l’expertise, vous confrontez votre projet à des communicants spécialisés dans le domaine du webdesign, qui ont l’habitude de créer des sites internets pour des entreprises aux problématiques diverses et variées.

 

indeed

 

2 – Une agence qui réalise des sites sur-mesure

 

Votre site web n’est pas seulement un outil de communication, il est une extension de votre identité de marque et, à ce titre, il doit en incarner la singularité.

Préférez une agence qui crée des sites internet sur-mesure. Loin des templates génériques et des productions à la chaîne, vous aurez la certitude que votre projet est compris et traité selon ses spécificités.

Cela dit, viser l’unicité ne signifie pas ignorer les principes fondamentaux de l’UX Design qui sous-tendent une expérience utilisateur optimale. Si certaines conventions de design sont omniprésentes à travers le web, c’est parce qu’elles représentent des pratiques éprouvées contribuant à une navigation intuitive et à une interaction efficace pour l’utilisateur.

Ainsi, en collaborant avec une agence de communication spécialisée dans la création de site internet qui maîtrise l’art du sur-mesure, vous vous assurez que l’originalité ne se fasse jamais au détriment de l’expérience utilisateur.

 

Créer un site internet pour une entreprise  : lexique et définitions

 

Voici un lexique du vocabulaire essentiel dans la création de site internet, basé sur une décennie d’expérience en webdesign :

  • Site e-commerce : Plateforme en ligne conçue pour vendre des produits ou services directement aux consommateurs. Elle intègre des fonctionnalités spécifiques comme le panier d’achat, le paiement en ligne et la gestion des stocks.
  • Site vitrine : Site web principalement informatif, destiné à présenter l’entreprise, ses services ou produits, sans fonctionnalité de vente en ligne directe.
  • Site statique : Site web dont le contenu ne change pas après sa publication, à moins d’une mise à jour manuelle du code source.
  • Site dynamique : Site web qui génère et affiche du contenu en temps réel en fonction des interactions de l’utilisateur, souvent géré par un CMS.
  • Référencement naturel / SEO (Search Engine Optimization): Ensemble de techniques visant à améliorer la visibilité d’un site web dans les résultats des moteurs de recherche sans paiement direct.
  • SERP (Search Engine Results Page) : Page des résultats affichée par un moteur de recherche en réponse à une requête de l’utilisateur.
  • RGAA (Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité) : ensemble de critères visant à rendre les sites web accessibles aux personnes handicapées.
  • Personas : Profils fictifs représentatifs des utilisateurs cibles d’un site, élaborés pour guider la conception en fonction de leurs besoins et comportements.
  • Parcours utilisateurs : Description des étapes et interactions qu’un utilisateur type réalise pour atteindre un objectif spécifique sur le site.
  • User flow : Représentation visuelle du parcours d’un utilisateur à travers différentes pages du site pour accomplir une tâche.
  • Arborescence : Structure hiérarchique des pages d’un site web, illustrant la manière dont elles sont liées entre elles.
  • UX-design (User Experience Design) : Processus de conception focalisé sur l’optimisation de l’expérience globale de l’utilisateur avec un produit numérique.
  • UI-design (User Interface Design) : Conception de l’interface utilisateur, incluant l’aspect visuel et l’interaction de l’utilisateur avec le site ou l’application.
  • Wireframe : Schéma basique illustrant la structure d’une page ou d’une interface, sans design graphique détaillé.
  • UI Kit : Collection d’éléments graphiques réutilisables (boutons, icônes, champs de formulaire) conçue pour garantir la cohérence visuelle d’un projet.
  • Design System : Ensemble complet de normes, de pratiques, de composants d’UI et de règles de design qui guident la création de produits numériques.
  • Nom de domaine : Adresse internet unique permettant d’accéder à un site web (par exemple : www.exemple.com).
  • CMS (Content Management System) : Système de gestion de contenu permettant de créer, gérer et modifier le contenu d’un site web sans nécessiter de compétences techniques spécialisées.
  • HTML (HyperText Markup Language) : Langage de balisage utilisé pour créer et structurer les pages web.
  • CSS (Cascading Style Sheets) : Langage de style utilisé pour définir la présentation visuelle des documents HTML.
  • Hébergeur : Service qui stocke les données d’un site web sur des serveurs connectés à internet, rendant le site accessible en ligne.

Le média

Pour en apprendre plus, c’est par ici

Retour en haut